Derniers commentaires

sources de cette info?

17/11/2012 @ 16:09:33
par LORENTZ


Calendrier

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

rss Syndication

Liens

 
01 Sep 2013 - 12:12:02

livres

Surdiagnostiquée: rendre les gens malades dans la poursuite de la Santé
Après que les critères utilisés pour définir l’ostéoporose aient été modifiés, sept millions de femmes américaines ont été métamorphosés en malades littéralement du jour au lendemain.


the mythe of ostéoporosis
Le mythe de l'ostéoporose est un travail de recherche qui fournit une vision claire sur les mythes de l'ostéoporose. Ces mythes de motiver le patient et le médecin dans une vie des essais inutiles et de la pharmacothérapie - thérapie qui peut en fait mettre la vie en danger. Gillian Sanson bien documenté explication de ces mythes peuvent épargner aux femmes une grande anxiété. Elle prend la peur sur le vieillissement et rétablit le sens de contrôle des femmes sur leur corps. Elle donne aux femmes de bonnes raisons de contester la manière commune que l'ostéoporose est traitée aux États-Unis et dans de nombreux autres pays industrialisés

Le Mythe de l’ostéoporose
Si vous interrogez une femme d’âge mûr, un médecin ou un journaliste, il y a des chances qu’ils vous disent que l’ostéoporose est une maladie, qu’elle est responsable de la majorité des fractures de l’âge avancé, qu’un dépistage par ostéodensitométrie permet d’identifier les personnes à risque, et qu’on peut éviter les fractures avec des laitages et un régime riche en calcium, voire en prenant des médicaments.
Cette vision, qui nous est pourtant familière, est fausse, comme vous allez le découvrir en lisant ce livre.
Elle a été mise dans la tête de dizaines de millions de personnes par une coalition de médecins, de laboratoires pharmaceutiques, d’industriels de l’agro-alimentaire et de fabricants de machines à rayons X. Ayant écrit cela, je tiens aussitôt à rassurer celles et ceux qui n’accordent aucune crédibilité aux « théories du complot ». Pour créer le marché de l’ostéoporose, il n’y a pas eu de complot. Simplement une conjonction d’intérêts : par cupidité ou par aveuglement, des médecins et chercheurs compétents ont servi les intérêts de sociétés multinationales dont le principal objectif était de vendre au prix fort des traitements médiocres (et risqués) à des baby-boomers vieillissants.
Je tiens cela du simple énoncé des faits. Je n’ai pas abordé ce livre avec une idée préconçue, hormis celle que les laitages à dose élevée (les fameux « 3 à 4 laitages par jour ») n’ont aucune utilité, comme je l’ai amplement démontré dans Lait, mensonges et propagande. Je n’avais qu’une idée très embryonnaire de l’efficacité des traitements et elle était plutôt positive au moment où j’ai abordé mon enquête. C’est la collecte patiente des données nécessaires à l’écriture de ce livre qui m’a fait ouvrir les yeux sur une réalité que je ne soupçonnais pas.



Les inventeurs de maladies : Manoeuvres et manipulations de l'industrie pharmaceutique


de Jörg Blech
"- fait naître la terreur de l’ostéoporose chez les femmes ménopausées afin de favoriser la consommation de médicaments destinés à "prévenir les fractures" "

Lien permanent vers l'article complet

http://osteoporoseinfo.sosblog.fr/victimes-b1/livres-b1-p22.htm

Commentaires

Cet article n'a pas de Commentaire pour le moment...


Laisser un commentaire

Statut des nouveaux commentaires: Publié





Votre URL sera affichée.


Veuillez entrer le code contenu dans les images


Texte du commentaire

Options
   (Sauver le nom, l'email et l'url dans des cookies.)